Entrées par Véronique Poczobut

,

Journée de la mémoire des génocides

Hélène Berr : « J’ai pensé dans le métro aujourd’hui : beaucoup de gens se rendront-ils comptent de ce que cela aura été que d’avoir 20 ans dans cette effroyable tourmente, l’âge où l’on est prêt à accueillir la beauté de la vie, où l’on est prêt à donner sa confiance aux hommes ? Se rendront-ils […]

Encabanée

« Il n’y avait pas de mots assez souples et multicolores.[…] les couleurs de cette nuit blanche ont réveillé en moi une palette d’espérance […] l’hiver me sembla chaque jour plus doux, plus lumineux, plus riche en apprentissages. » (Encabanée de Gabrielle Filteau-Chiba)

Exister…

“Exister, c’est ne pas se confondre avec le milieu environnant, c’est être hétérogène, c’est être différent. Chaque couleur n’est elle-même que par le contraste avec la couleur qui lui fait face. Elle n’a de valeur que dans l’opposition.” Albert Jacquard

,

Hélène Berr

“Il n’est plus question de distinctions superficielles de race, de religion, ni de rang social – je n’y ai jamais cru -, il y a l’union contre le mal, et la communion dans la souffrance.” Hélène Berr, Journal 1942-1944

Carole Martinez

« Écoutez mes sœurs ! Écoutez cette rumeur qui emplit la nuit ! Écoutez… le bruit des mères ! Écoutez-le couler en vous et croupir dans vos ventres, écoutez-le stagner dans ces ténèbres où poussent les mondes ! (…) Ce qui n’a jamais été écrit est féminin. » Le cœur cousu, C. Martinez

Pablo Neruda

« Je veux vivre dans un monde où les êtres seront seulement humains, sans autres titres que celui-ci, sans être obsédés par une règle, par un mot, par une étiquette. […]