« La littérature est un espace pour mettre en relief la dignité humaine car la dignité humaine se construit avec l’addition des souvenirs qui l’élève. » L.S

Cancion de Amore di Angel Parra

« La résilience, c’est l’art de naviguer dans les torrents. » Boris Cyrulnik

« La poésie est désuète pour ceux qui sont gavés, mais quand le réel est insupportable, elle prend la valeur d’une arme de survie. » (B.C – La Grande Librairie)

« Le jour où l’on comprendra qu’une pensée sans langage existe chez les animaux, nous mourrons de honte de les avoir enfermés dans des zoos et de les avoir humiliés par nos rires. » Boris Cyrulnik

« Il ne faut pas confondre les images qui reproduisent le monde et celles qui l’inventent. C’est cette formule-là que je donnerais pour la littérature. » Jacques Lacarrière

« Créer, voilà la grande délivrance de la souffrance, voilà ce qui rend la vie légère. » Nietzsche

« Marcher, vains dieux de misère, c’est le secret révélateur !… On ne sait pas asservir l’homme qui marche ! » Henri Vincenot

« The American Dream is not a dream of motor cars and high wages merely, but a dream of social order in which each man and each woman shall be able to attain to the fullest stature of which they are innately capable, and be recognized by others for what they are, regardless of the fortuitous circumstances of birth or position.” J. T. A., The Epic of America, 1931

« Il ne sert à rien d’éprouver les plus beaux sentiments si l’on ne parvient pas à les communiquer. » Stefan Zweig, Clarissa

« Se istruisci un bambino, avrai un uomo istruito. Se istruisci una donna, avrai una donna, una famiglia e una società istruita. »

“Si tu instruis un garçon, tu auras un homme instruit. Si tu instruis une fille, tu auras une femme, une famille et une société instruite.” Rita Levi-Montalcini

« Le rire instaure une liaison forte entre les humains parce qu’il concrétise un continuum entre les corps qui se régénèrent dans les soubresauts et l’esprit qui s’aiguise. Nous sommes heureux de rire ensemble parce que nous sentons et pensons de la même manière. » Au gré des jours de Françoise Héritier