Dans un corps vide entrer mon âme, Tout à coup être une autre femme, Et que Juliette Noureddine, En l’une ou l’autre s’enracine. Élire parmi les éminentes, Celle qui me ferait frissonnante, Parmi toutes celles qui surent s’ébattre, Qui surent aimer qui surent se battre, Mes sœurs innées mes philippines, Mes savantes et mes Bécassines.

Lire la suite

« Un homme est riche de tout ce dont il peut se passer. » / « A quoi bon avoir une maison si l’on n’a pas de planète acceptable où la mettre. » Henry David Thoreau


Interview d’Allain Leprest de 2003

Le temps de finir la bouteille / J’aurai rallumé un soleil / J’aurai réchauffé une étoile / J’aurai reprisé une voile / J’aurai arraché des bras maigres / De leurs destins mille enfants nègres / En moins de deux, j’aurai repeint / En bleu le cœur de la putain / J’aurai renfanté mes parents / J’aurai peint l’avenir moins grand / Et fait la vieillesse moins vieille / Le temps de finir la bouteille […]

Lire la suite

« La terre nous en apprend plus long sur nous que les livres. Parce qu’elle nous résiste. L’homme se découvre quand il se mesure avec l’obstacle. Mais, pour l’atteindre, il lui faut un outil. Il lui faut un rabot, ou une charrue. Le paysan, dans son labour, arrache peu à peu quelques secrets à la nature, et la vérité qu’il dégage est universelle. De même l’avion, l’outil des lignes aériennes, mêle l’homme à tous les vieux problèmes.

Lire la suite

Du 1er mai au 31 octobre 2018, une exposition à voir absolument : Lire la suite

« La République doit être laïque et sociale mais restera laïque parce qu’elle aura su être sociale. » Jean Jaurès

“Le bonheur individuel se doit de produire des retombées collectives, faute de quoi, la société n’est qu’un rêve de prédateur.” Daniel Pennac

« La vulnérabilité des choses précieuses est belle parce que la vulnérabilité est une marque d’existence. » Simone Weil, La Pesanteur et la Grâce

« L’imagination est plus importante que la connaissance. » Albert Einstein

“Tous ces siècles, les femmes ont servi de miroirs, dotés du pouvoir magique et délicieux de refléter la figure de l’homme en doublant ses dimensions naturelles.” Virginia Woolf